Nouveaux produits
Nouveaux produits
Tous les nouveaux produits

Il y a 35 produits.

Affichage 1-24 de 35 article(s)

Filtres actifs

Carrelage Uni

Le carrelage, aussi pratique que tendance, est un revêtement incontournable pour les pièces d’eau, et il conquiert petit à petit toute la maison. Bien posé, il protège vos murs, mais il a également d'autres avantages. Le carrelage uni permet de créer des effets visuels intéressants, par exemple pour agrandir l’espace et repousser les murs. L’illusion est bluffante. Découvrez dès maintenant comment bien poser votre carrelage uni mural.

Dans quelles pièces poser un carrelage uni ?

Poser du carrelage uni sur vos murs permet de les protéger efficacement contre les projections et les salissures. Il est donc naturel que ce revêtement trouve sa place dans des pièces comme la salle de bain, la cuisine ou les toilettes. On va souvent opter pour une pose localisée sur des zones précises : au-dessus d’un plan de travail, d’une plaque de cuisson, d’un évier ou d’un lave-mains, sur les parois d’une douche ou d’une baignoire, etc. Le carrelage est en effet plus facile d’entretien qu’un papier peint ou une peinture. Un coup d’éponge suffit généralement pour déblayer votre revêtement, et un nettoyant adapté permet de venir à bout des éventuelles tâches tenaces.

Le carrelage uni peut également se poser sur l’ensemble d’un mur, voire d’une pièce, car il représente plus qu’un atout pratique. Le total look carrelage peut aussi bien créer une ambiance moderne que zen, en fonction des teintes et des matériaux sélectionnés. Ce choix est avant tout privilégié dans les salles d’eau et salles de bain. On joue dès lors sur les nuances, les textures, les finitions, pour un aménagement ultra design. Le carrelage uni mural peut subtilement s’accorder avec un sol de type azulejos ou carreau de ciment. Enfin, le carrelage uni trouve de plus en plus sa place dans nos pièces de vie. Il apporte alors une touche de modernité ou d’authenticité savamment étudiée.

Quel motif de pose choisir pour mon carrelage uni ?

Il existe différents plans de pose pour sublimer votre pièce grâce à un carrelage uni. Le type de pose dépend de la forme de vos dalles, mais aussi de l’effet que vous souhaitez donner à votre intérieur. Voici quelques exemples parmi les plus courants :

  • La pose droite, adaptée aux carrelages carrés ou rectangulaires, consiste à poser chaque carreau côte à côte, de manière linéaire. L’alignement est parfait, et les joints se croisent dans une forme de croix. Ce motif permet de créer un effet visuel de hauteur, idéal dans les pièces basses sous plafond.
  • La pose diagonale, pour un carrelage uni carré ou en damier, fonctionne sur le même principe que la pose droite mais l’orientation change. Avant la pose, préparez les diagonales en les inscrivant au mur. Cette pose a un effet visuel intéressant, pour agrandir la pièce et lui donner une impression de profondeur.
  • La pose en décalé consiste à ne pas aligner les jointures. Elle convient au carrelage rectangulaire ou carré. Elle est plutôt simple à réaliser, de la même manière qu’une pose droite. Elle permet d’augmenter les perspectives et de repousser les murs, tout en ajoutant une belle touche d’originalité.
  • La pose en chevron, qui plaît pour les parquets, est aussi idéale pour un carrelage uni mural. Elle consiste à installer les carreaux rectangulaires les uns sur les autres, selon un angle de 45 degrés. L’objectif ? Attirer l’attention sur le mur, pour en faire une pièce forte. C’est une solution raffinée, qui apportera un soupçon de caractère.

Le choix de vos effets de motifs est essentiel pour aménager votre pièce. Vous pourrez de cette façon corriger visuellement ses défauts. Une salle de bain de petite superficie paraîtra ainsi plus vaste, une pose adaptée pourra compenser une faible hauteur sous plafond, tandis qu’un mur de cuisine trop impersonnel pourra s’affirmer avec un motif audacieux.

Comment poser mon carrelage uni mural ?

Pour bien installer votre carrelage uni mural, commencez par faire un plan de pose de votre revêtement. Vous devrez prendre en compte la dimension des carreaux et celle des joints. Plus l’élément est grand, plus le joint sera large. C’est à ce moment-là que vous pourrez réfléchir au motif de pose : droite, diagonale, en chevrons, en damier, etc. Chaque disposition a ses propres effets sur la pièce. Numérotez chaque carreau au dos pour l’installer au bon endroit et ne pas vous perdre dans votre pose, en particulier pour des motifs complexes.

Passez ensuite à la préparation du support, soit du mur à carreler. Il doit être parfaitement lisse et plane, sans irrégularités. Vous pourrez donc opérer un ragréage si nécessaire, c’est-à-dire l’application d’un enduit de rebouchage pour corriger les défauts. Si votre mur a de nombreuses imperfections, il faudra parfois le travailler en amont, par exemple en installant un entoilage, en posant des plaques de plâtre ou en procédant à un traitement anti-humidité. Munissez-vous d’un niveau à bulle ou d’un cordeau pour vous assurer que votre surface est bien plane !

Vous passerez ensuite à l’installation de votre carrelage uni. Vous devrez délimiter votre surface en apposant un tasseau horizontal en bas du mur, et un tasseau vertical situé à une distance de l’angle équivalente à la largeur d’un carreau et de son joint. Commencez la pose de votre carrelage à la rencontre de ces tasseaux. Opérez rangée par rangée. Quand vous aurez fini, vous pourrez procéder à la pose des carreaux périphériques, à l’aide d’un coupe-carreaux.

Suivez les préconisations d’un professionnel pour choisir le mortier-colle idéal. Magasin du Carrelage vous recommande un produit de classe C2TE, c’est-à-dire garanti résistant au glissement, avec temps ouvert allongé. Ce dernier critère désigne le temps entre la pose de la colle sur le support et le moment où elle est trop sèche pour une pose convenable (ici, une période supérieure à 30 minutes).

Procédez enfin au jointement, en vous assurant que la colle est bien sèche au préalable. Vous devrez réaliser cette étape avec soin, car l’étanchéité du joint protège votre mur contre les éventuelles infiltrations d’eau. Remplissez chaque espace entre les carreaux et lissez à l’aide d’une raclette. Pour les pièces humides, préférez un joint hydrofuge. Pour finir, passez un coup d’éponge mouillée puis de chiffon pour retirer le surplus de colle. Vous pourrez alors profiter de votre carrelage uni mural fraîchement posé !

Carrelage Uni